lundi 28 février 2011

Baghrir ou crêpe à mille trous (0.5 pts ww)






















En ce moment, je rattrape mes jours de jeûne pas fait du mois de Ramadan dernier, tant que les journées sont courtes. Il est permis de ne pas jeûner dans certains cas, comme en état de maladie,  grossesse,  voyage ou lors de nos menstrues... Il suffit de les rattraper pour certains cas ou bien de donner une compensation expiatoire, bref! 
Donc, quand je jeûne j'aime manger des mets qui me font rappeler la table et l'ambiance de ce mois bénis. Et, le baghrir en fait partie, ou nommé "khringo"dans certaines régions du Maroc. Ces petites crêpes de mille trous, sont terriblement délicieuses, elles sont spongieuses, légères, elles ne sont pas du tout bourratif. Elles ressemblent au blini mais en plus léger et plus moelleux. On peut en manger une dizaine, oui oui, lol sans s'en rendre compte avec un mélange de beurre fondu et de miel chaud, c'est ce qui lui donne toute sa saveur . Elles ne sont pas caloriques par contre attention au nappage miel et beurre fondu. Mon père avait pour habitude de le napper d'huile d'argan ou d'olive légèrement chauffé, avec un bon "kass d'atay" c'est un bon verre de thé, mmmmm une tuerie. 
On peut très bien se régaler avec 2 baghrirs, une cuillère à café de beurre allégé, une cuillère à café de miel pour seulement 2 points ww. Alors pourquoi se priver?

Ingrédients: pour environs 30 baghrirs soit 0.5 point ww le baghrir; il est possible que vous en obteniez un peu plus, puisqu'au début je mettais une louche de pâte  puis j'ai remarqué qu' une demi louche suffisait. J'ai utilisé ici ma petite poêle à baghrir acheter chez les bazars orientales, je crois que c'est comme pour celui des pancakes.

250g de semoule de blé dur fine voire extra fine
120g de farine
1 cuillère à café de sel.
1 sachet de levure chimique
500ml d'eau tiède
1 œuf  facultatif, mais c'est meilleur

1 cuillère à café de sucre en poudre.
1 sachet de levure boulangére type briochin ou 2 cuillères à café de SAF
3 cuillère à soupe d'eau tiède

Préparation:
Dans un petit bol, délayer la levure boulangere avec les cuillères à soupe d'eau tiède (sans mélanger) et ajoutez-y la cuillère de sucre. Couvrir et laisser buller de 15 à 20 minutes.
Pendant ce temps, mélanger la semoule, la farine, le sel et la levure chimique ensemble.
Dans un blender, ou dans un saladier( dans ce cas utiliser un mixeur plongeur) mettre l'eau tiède, l'oeuf, le mélange de farine et la levure. Mixez jusqu'à obtenir une pâte homogène et lisse.
Versez dans un grand saladier, couvrez d'un torchon propre et laissez reposer 2 heures dans un endroit protégé du froid.
Avant la cuisson, remuez bien la pâte avec une louche.
Pour la cuisson, versez une petite louche ou une demi à chaque fois dans une petite poële non graissée chaude. D'abord à feu vif puis ensuite à feu doux. En général, les baghrirs sont cuites que d'un seul côté mais ma mère les retournés sur la poéle chaude sans les cuire avant de les poser sur une assiette, pour parfaire la cuisson.  Ne pas les superposer pas avant qu'elles aient refoidies car elles resteraient collées!
Ce n'est pas difficile à préparer mais la cuisson est un peu longue. 
  
Servir nappées d'un mélange de miel et de beurre fondu (ou d'un mélange d'huile d'olive et de miel).


4 commentaires:

  1. Magnifique. Merci! J'adore ça ! Très difficile de se limiter en effet...

    RépondreSupprimer
  2. Merci je vais essayer demain InChan Allah

    RépondreSupprimer
  3. Oh la la....j'en meurt d'envie. Je sais pas cuisiné, et quand j'essaye une recette, je la rate a coup sur. Bref, je goute avec les yeux comme on dis.
    Karim01

    RépondreSupprimer